Skip to Main Content
It looks like you're using Internet Explorer 11 or older. This website works best with modern browsers such as the latest versions of Chrome, Firefox, Safari, and Edge. If you continue with this browser, you may see unexpected results.

Logo Université TÉLUQ.

Bibliothèque

Aide à la recherche: Bibliométrie

Le soutien en bibliométrie est offert aux professeur.es, aux chercheur.es ainsi qu'aux étudiant.es des cycles supérieurs.

Qu'est-ce que la bibliométrie?

La bibliométrie est une pratique qui fut officiellement créée dans les années 1960, sous l’initiative du bibliothécaire et linguiste américain Eugene Garfield, dans un contexte d’après-guerre où la diffusion des avancées scientifiques devenait partie intégrante d’une compétition géopolitique sur fond de guerre froide.

De ce fait, la bibliométrie est une mesure de la science à travers l’observation et l’analyse de l'impact qu’on attribue aux communications étant diffusées, évoquées et rediffusées dans la communauté scientifique mondiale.

Pour en apprendre davantage sur la bibliométrie, son histoire, les différents indicateurs, outils et mesures, consultez le Carrefour bibliométrie de l'Université du Québec.

À quoi sert la bibliométrie?

La bibliométrie peut servir à de multiples usages : 

  • Mesurer la réputation locale, nationale ou internationale d'un.e chercheur.e dans un domaine;
  • Obtenir des subventions de recherche par le biais de démonstrations des accomplissements qui peuvent valoriser une candidature;
  • Trouver des partenaires potentiels susceptibles de travailler conjointement sur un projet de recherche;
  • Évaluer plus en profondeur la réputation d’un établissement académique avant de poser sa candidature ou encore la réputation d’un.e candidat.e lors du recrutement;
  • Identifier les tendances montantes et en déclin dans un domaine de recherche;
  • Comparer les nations, les institutions, les individus selon la fréquence de publication scientifique dans un domaine de recherche donné.

BON À SAVOIR!

La bibliométrie demeure avant tout une interprétation de résultats. Comme l’atteste le guide des bonnes pratiques en bibliométrie, la prudence est de mise lorsqu’on en extrait les données pour les analyser. 

L’aide d’un professionnel de l’information peut s’avérer utile afin d’y voir plus clair sur certaines révélations et déductions. Notre bibliothécaire, Pierre Poissant-Marquis, pourra vous aider dans cette perspective.

Outils bibliométriques

Il est utile de retenir que ces outils ont des fonctionnalités différentes pour générer des analyses variées en fonction des besoins et qu'aucun d’entre eux n’offre une couverture complète des publications scientifiques.

En effet, plusieurs sources de données ont des biais, comme la surexposition d’une langue ou d’une discipline, ainsi que des erreurs d’indexation. Les indicateurs que ces outils fournissent sont donc influencés par les limites de leurs sources de données respectives.

Scopus

Sur la scène depuis 2004 et indexant plus de 75 millions de documents et plus de 25 000 revues scientifiques, cette base de données anglophone mesure aussi l’impact de ces derniers en affichant: des indices de citation pour les articles (Citation index), des scores de prestige de revue (SJR et SNIP), de même que des profils d’auteurs et d’institutions selon leur nombres respectifs de documents produits. 

Contexte d'utilisation

  • Pour connaitre le profil bibliométrique d'un individu, ainsi que le rendement d’une revue ou d’un article;
  • Pour un aperçu des données bibliométriques de base d’un ensemble de publications.

En savoir plus en consultant le Carrefour bibliométrique...

 

Scival

Complémentaire à Scopus, cet outil permet d’extraire ses données et d’en dresser des analyses comparatives approfondies pour les auteurs, les institutions et les nations. SciVal peut aussi montrer les tendances les plus actuelles dans chaque domaine de recherche, afficher qui sont les meneurs de ces mêmes domaines selon leurs indices de citation, de même que localiser des partenaires potentiels pour de futurs projets.

Notez que l'accès à SciVal nécessite la création d'un compte personnel.

Contexte d'utilisation

  • Pour générer des rapports bibliométriques très détaillés selon des gabarits personnalisables;
  • Pour faire des analyses de groupes de recherche, des comparaisons entre entités et observer les tendances par sujets ou axes de recherche.

En savoir plus en consultant le Carrefour bibliométrique...

 

Google Scholar

Base de données gratuite donnant accès à plus 400 millions de sources électroniques et permettant aux chercheurs de créer leur profil bibliométrique. En liant les articles qu’ils ont publiés à ce profil, ils obtiennent un portrait de leur productivité pouvant être réparti selon les années et selon les documents les plus cités. 

Contexte d'utilisation

  • Pour une analyse bibliométrique sommaire des publications d’un individu, incluant la littérature grise;
  • Pour obtenir un aperçu des revues les plus citées dans un domaine.

En savoir plus en consultant le Carrefour bibliométrique...

 

Publish or perish

Créé par Anne-Will Herzing, professeure de Management international à la Middlesex University de Londres, ce logiciel téléchargeable gratuitement en ligne peut dresser des portraits bibliométriques d’auteurs à partir de plusieurs bases de données. Il arrive ainsi à analyser l’impact et le niveau de prestige des auteurs qui n’ont pas créé de profil sur Google Scholar.

Contexte d'utilisation

  • Pour générer des rapports issus de plusieurs sources dans le même outil;

  • Pour exporter facilement les données de sources pour lesquelles l’exportation est plus difficile (p. ex. Google Scholar).

En savoir plus en consultant le Carrefour bibliométrique...

 

D’autres outils bibliométriques à découvrir

Semantic Scholar

Fondé en 2015 par le Allan Institute for AI et traitant plus de 200 millions de références électroniques, son accès est gratuit et on y propose une approche bibliométrique utilisant une intelligence artificielle pour reconnaître plus efficacement les termes recherchés. Il en résulte également une capacité à identifier et pointer les articles comme les plus influents dans leur domaine.

Contexte d'utilisation

  • Pour découvrir les articles considérés comme les plus fort d'influence;
  • Pour découvrir qui sont les auteurs qui ont une plus grande ascendance sur d'autres auteurs

En savoir plus en consultant le Carrefour bibliométrique...

 

Dimensions

Dans sa version gratuite, cette base de données offre, depuis 2018, des accès bibliométriques à plus de 130 millions de publications. Elle se distingue par le moissonnage de références qui cherche les jeux de données en plus des articles et livres. La version payante permet également de moissonner des études cliniques, des subventions et des politiques publiques. 

Contexte d'utilisation

  • Pour analyser des types de documents variés (ex : politiques, jeux de données, etc.) et leurs indicateurs alternatifs;
  • Particulièrement utile pour les documents publiés en libre accès.

En savoir plus en consultant le Carrefour bibliométrique...

 

Chercher dans le site

Chercher dans le site